Pompe immergée (30)

Poteries de jardin
Dans cette catégorie, nous proposons une large gamme de pompe de relevage eaux usées Une pompe de relevage est le dispositif de pompage indispensable pour remonter et évacuer les liquides plus ou moins chargés que l'on peut trouver en milieu domestique ou professionnel.

La pompe eau chargée a été conçue pour aller puiser l'eau chargée de particules en suspensions allant jusqu'à 60mm. Elles permettent d'éviter les désamorçages, le bruit ou les risques de gel qui peuvent survenir sur une pompe de surface.

Elles sont généralement utilisées pour le drainage d'eaux d'infiltration dans une cave par exemple, pour le relevage d'eau pluviales dans un puisard de rétention, comme pompe de relevage assainissement, pour la vidange d'un bassin ou d'une cuve eau de pluie, pour la vidange des puits ancien peu profond ou le relevage d'eau usées en générale.
Une pompe de relevage pour eaux usées peut être installée dans une station de relevage par exemple. Cette solution permet ainsi d'avoir un équipement compact et prêt a l'emploi dans le cas de relevage d'eau usées lorsque par exemple les toilettes, une machine a laver, une douche ou un lavabo sont située plus bas que le réseau d'assainissement collectif ou individuel. Ces station de relevage sont équipées d'une entrée, d'une sortie et d'une ventilation, elles sont assemblée en atelier vous laissant plus qu'a raccorder l'entrée , la sortie et la ventilation. Vous pouvez également prévoir l'ajout d'un clapet anti-retour pour limiter le déclenchement de la pompe de relevage mais aussi prévoir l'ajout d'une alarme en cas de colmatage de la pompe. Nous proposons ces station de relevage avec des volumes de cuve en 40, 100 et 250 litres.

Nous proposons ainsi deux types de tension d'alimentation pour nos pompe de relevage soit en triphasé 380V (plutôt pour le professionnel) soit en monophasé 230V (plutôt pour le particulier).

Cette gamme de pompe de relevage est l'équivalent des pompes Grundfos, Guinard, Salmson, Wilo, KSB, DAB, Lowara, Ebarra, Pedrollo...