Moteur electrique et accessoires

Moteur electrique

Large gamme de moteur electrique pour machine outils, compresseur, ponts élévateur, démonte pneus, bétonnière, génératrice de courant, machine à bois, matériel agricole, motoréducteur... et de manière général tous les équipements mécaniques équipés d'un moteur electrique asynchrone. Cette gamme de moteur electrique est fiable, performante et avec un faible niveau de bruit. Fabriqué à partir de matériaux de haute qualité et avec son design entièrement rénové, nos moteurs electriques offrent une belle présentation grâce notamment à leur finition peinture type époxy.

  • Moteur électrique monophasé 220v ou moteur triphasé 380v (230/400v - 400/700v)
  • Puissance allant de 0.18 à 365 kW sur demande
  • Vitesse de rotation de 3000 tr/min (2 pôles), 1500 tr/min (4 pôles), 1000 tr/min (6 pôles) ou 750 tr/min (8 pôles)
  • Protection IP55 (eau et poussière) ou IP56 sur demande
  • Type de fixation B3 (pattes), B14 (bride à trous taraudés) ou B5 (bride à trous lisses). Les moteurs équipés d'une fixation B14 et B5 disposent également de pattes amovibles et démontables.

Que ce soit un moteur asynchrone triphasé ou un moteur électrique monophasé, il est nécessaire de les protéger avec un disjoncteur magnéto-thermique calibré à l'intensité nominale du moteur electrique. En effet, sans cette protection magnéto-thermique calibrée, le moteur électrique ne sera pas protégé contre les surcharges mécaniques pouvant survenir lors de l'utilisation de votre machine. Le moteur electrique est un composant électromécanique, sa fonction est de transformer de l'énergie électrique en énergie mécanique. A l'inverse, grâce à un entrainement mécanique il peut produire de l'électricité, c'est ce qu'on appelle une génératrice de courant. Il existe différents types de moteurs électriques : le moteur électrique à courant continu, le moteur électrique à courant alternatif et le moteur universel. Ces différents types de moteurs électriques peuvent être synchrones ou asynchrones. Le moteur asynchrone triphasé peut être alimenté en 230/400v (couplage étoile) ou en 400/700v (couplage triangle). Pour inverser le sens de rotation, il suffit d'inverser deux phases sur le bornier. Le moteur électrique monophasé est quant à lui alimenté en 230v. Votre câble d'alimentation n'a que 3 fils (une phase, un neutre et la terre). Pour inverser le sens de rotation, il suffit de tourner de 90° les barrettes sur le bornier comme décrit sur le plan de câblage joint avec le moteur electrique. Vous trouverez également des vidéos explicatives sur chacune des pages-produits.

Nous vous proposons également - via le site Internet de notre partenaire Multi Moteur - une large gamme de moteurs électriques de marques reconnues en France et à l'international : Almo, VEM, WEG, Cemer, etc. 

Lire la suite

Questions fréquentes

Un moteur électrique est une machine qui transforme une énergie électrique en énergie mécanique. Cela est rendu possible grâce à un fonctionnement assez simple à comprendre ! Tout d’abord, il faut alimenter électriquement le moteur électrique avec une tension monophasée (une phase et un neutre) ou triphasé (trois phases) en fonction du modèle. Le courant passant, va alimenter une bobine présente sur le rotor, une des deux parties qui composent le moteur. Cette énergie mécanique va influer sur la seconde partie du moteur : le stator.

Dans le stator se trouvent des pôles magnétiques (nord et sud), comparables à des aimants. Ces pôles vont être inversés avec l’électricité, et créer un champ magnétique. Ce champ va mettre en rotation le rotor. Ainsi 2 pôles permettent d’atteindre une vitesse de rotation de 3000 tours par minute), 4 pôles donnent 1500Tr/min, et ainsi de suite... La création de l’énergie mécanique se réalise donc à travers la rotation du rotor.

Un moteur électrique a pour vocation de mettre en fonctionnement n’importe quelle machine qui nécessite une énergie mécanique pour fonctionner. Cependant, vous n’allez pas utiliser n’importe quel moteur en fonction de votre machine. Il faut en effet prendre en compte plusieurs critères qui vont vous permettre d’utiliser le bon moteur pour faire fonctionner votre machine. Par exemple, vous n’allez pas choisir un moteur monophasé 220V si votre alimentation n’est pas en monophasé. Il en est de même pour la puissance, la vitesse et le type de fixation.

De façon générale, un moteur monophasé est souvent utilisé pour un besoin domestique. Ces moteurs ont une gamme de puissances plus réduites que les moteurs triphasés, qui eux, sont davantage adapté pour des besoins industriels et agricoles. Finalement, tous les moteurs électriques ont la même fonction : alimenter une machine en énergie. Les différences se portent donc sur l’alimentation électrique (monophasé et triphasé), la puissance du moteur, sa vitesse de rotation, son type de fixation, et autres options dans certains cas.

Un moteur synchrone ou asynchrone a la même fonction : alimenter une machine en énergie mécanique. Cependant, ces deux types de moteurs sont différents d’un point de vue conception. Si les deux sont constitués d’un stator et d’un rotor, c’est sur ce dernier que la différence se fait. Sur un moteur synchrone, le rotor tourne à la même vitesse que le champ magnétique créé par l’électricité et l’inversion des pôles. À l’inverse, le rotor d’un moteur électrique asynchrone tourne avec un décalage par rapport au champ magnétique. Celui-ci n’atteindra donc pas la vitesse d’un moteur synchrone. Cela est possible simplement parce que le moteur synchrone a un rotor composé d’aimants permanents ou d’électroaimants, alors que le rotor du moteur asynchrone est constitué d’un bobinage type cage d’écureuil.

Il y a bien évidemment des avantages et des inconvénients pour ces deux types de moteurs. Par exemple, un moteur synchrone a un meilleur rendement, car il n’y a pas de perte de vitesse de rotation. Cette vitesse reste donc fixe et peut être un véritable avantage pour des besoins spécifiques tels que production d’énergies, moteur pas à pas, brushless, vitesse stable. Cela n’est pas le cas pour un asynchrone. Ce dernier n’a pas une vitesse constante, ce qui lui permet cependant d’être directement lancé sur votre réseau. De plus, il est moins cher et prend nettement moins de place. De par sa conception, il est plus simple à entretenir qu’un moteur synchrone. Enfin, vous pouvez quasiment tout faire avec ce type de moteur, avec un très grand choix d’application du grand standard domestique et industriel : bétonnière, machine à bois, compresseur, pont élévateur, démonte-pneus, machine-outil, motoréducteur, matériel agricole, génératrice de courant, entrainement divers...

Un moteur electrique peut être alimenté par deux types de tensions différents en fonction de vos besoins : en monophasé 220V ou en triphasé 220/380V. Mais concrètement, à quoi cela correspond ? Tout d’abord, la tension monophasé 220V. Cette alimentation est très répandue chez les particuliers. Cela correspond à vos prises électriques dans votre maison. Un moteur electrique monophasé est donc idéal pour des utilisations domestiques avec des petites machines (compresseurs par exemple).

Pour les moteurs triphasé, l’alimentation comporte trois phases, d’où son nom. Ce sont en général de plus gros moteurs electriques qui sont utilisés dans le secteur de l’industrie. En effet, ces secteurs ont besoin d’alimenter des grosses machines, souvent gourmandes en énergie. Il faut donc un moteur triphasé pour répondre aux besoins en alimentation.

Vous avez dans ce cas deux possibilités. La première est tout simplement d’utiliser un condensateur. Le condensateur va vous permettre de réaliser un couplage en triangle. Vous pourrez donc brancher votre moteur 380V en 220V. Cependant, cela reste du bricolage. Il est possible que cela ne fonctionne pas à tous les coups. Il faut donc essayer et tester votre opération. Il faut noter qu’utiliser un condensateur fera chuter la puissance de votre moteur de minium 30% à 50%.

La seconde possibilité, c’est d’utiliser un variateur. Celui-ci se plug à votre moteur et permet de varier la tension de l’électricité. Vous pourrez donc utiliser votre moteur sur du monophasé. Cependant, ce petit élément va vous coûter plus cher qu’un condensateur, ou même de changer de moteur. En effet, celui-ci vaut plusieurs centaines d’euros, contre une vingtaine d’euros pour un condensateur.

Concrètement, cette manipulation est possible si vous n’avez pas le choix. Cela va vous coûter quelques euros en utilisant un condensateur. Cependant, la puissance de votre moteur va drastiquement chuter, ce qui peut à terme vous poser des problèmes d’efficacité. 

Vous avez peut-être une machine qui est de base alimentée par un moteur triphasé. Cependant, à votre domicile, vous n’avez probablement pas de prises électriques triphasés. Vous vous demandez donc sûrement si vous pouvez remplacer un moteur triphasé par un monophasé. Et bien cela est possible, mais il va falloir faire bien attention à la puissance dont votre machine a besoin pour fonctionner !

Tout d’abord, lisez la plaque d’information présente sur l’ancien moteur triphasé que vous aviez ou qui alimentait votre machine. Reportez-vous à la puissance du moteur, la vitesse de rotation et le type de fixation pour ne pas vous tromper lors de votre achat d’un moteur monophasé. Il faut trouver un moteur avec les mêmes valeurs que l’ancien. Aussi, prévoyez un condensateur permanent et de démarrage pour pouvoir utiliser votre nouveau moteur monophasé. Pensez aussi à protéger électriquement votre moteur avec un disjoncteur.

Nous vous conseillions de contacter notre équipe d’expert pour monter votre projet et trouver le moteur électrique qui correspondra le mieux à vos besoins.

Parcourir nos produits : Moteur electrique