Comment fonctionne une pompe à eau manuelle ?

Publié le : 27/12/2022 12:20:15
Catégories : Choisir sa pompe à eau

Comment fonctionne une pompe à eau manuelle ?

Les pompes à eau manuelles sont des systèmes permettant de pomper des liquides sans électricité. Elles permettent de pomper l’eau d’un réservoir afin de l’utiliser aussi bien en installation domestique qu’industrielle. 

Si vous recherchez des pompes à eau électriques, nous vous recommandons de consulter le site labonnepompe.com.

A quoi sert une pompe à eau manuelle ? 

Une pompe à eau est une solution facile d’utilisation qui est rapide à installer pour pomper de l’eau. Une pompe à eau manuelle est aussi appelée pompe à bras. Il existe plusieurs types de pompes à eau manuelles puisqu’il existe différents types de liquides pouvant être pompés et transvasés. Aussi, une pompe à eau manuelle peut être en inox, à balancier, à engrenage mais nous proposons également des pompes à membranes et des pompes à bras au style rétro.

Les pompes à bras permettent de transférer des liquides sans branchement électrique. Elles sont souvent utilisées pour des installations en milieu industriel type agro-alimentaire et agriculture. Il est également possible de retrouver ce système de pompe dans une installation domestique pour pomper l’eau d’un puits ou d’une cuve par exemple et ainsi effectuer l’arrosage de son extérieur.

Fonctionnement d’une pompe à eau manuelle

Les pompes à eau sont actionnées à la main. Une pompe à eau manuelle est une pompe qui fonctionne avec un système mécanique piston-cylindre. C’est à dire qu’elles se composent d’un ou plusieurs cylindres dans lesquels coulisse un piston avec clapet. Le piston est l'élément qui est mis en mouvement par le bras que l’on baisse ou remonte. 

Une pompe à eau est aussi appelée pompe volumétrique alternative puisque le mouvement ici est alternatif et non pas rotatif. Ce mouvement alternatif du piston dans le cylindre plus l’ouverture et la fermeture des clapets permet de produire une force d'aspiration de l’eau jusqu’au bec verseur de la pompe.

Lorsque l’on baisse le bras, une dépression se crée au sein de la pompe grâce au piston qui remonte. Ici, la pression diminue. Le clapet du haut se ferme, ce qui permet de conserver la dépression. La pression atmosphérique exercée en surface de la réserve d’eau est bien plus importante que la pression présente dans la pompe, c’est ce qui permet à l’eau de remonter dans la colonne. C’est à ce moment-là que l’eau passe dans la partie supérieure et s’écoule à l’extérieur par débordement. 

Si, au contraire, le clapet du bas est ouvert, cela permet à l’eau de monter dans la colonne. Ici, la pression atmosphérique est alors supérieure à la pression de la pompe ce qui permet à l’eau de remonter. Si le clapet du bas est ouvert lorsque le bras est levé, l’eau pompée va redescendre directement dans le réservoir d’eau.

Le clapet est un système qui permet la circulation de l’eau dans le sens désiré. C’est un élément essentiel qui permet le bon fonctionnement général de la pompe à eau manuelle.

schema pompe a eau manuelle installation domestique

Schéma d’une pompe à eau manuelle pour installation domestique

schema pompe a eau manuelle installation industrielle

Schéma d’une pompe à eau manuelle pour installation industrielle

Il existe trois grands types de pompe à eau manuelle :

La pompe aspirante

Le piston coulisse dans le cylindre ce qui crée une dépression. Ce système attire l’eau par succion grâce à une différence de pression entre le niveau d’eau dans le tuyau et la surface inférieure du piston. Le clapet anti-retour placé sur le piston permet à l’eau de ne circuler que dans un sens et ainsi l’action de pompage peut s’effectuer correctement et se répéter.

La hauteur d'élévation à laquelle la pompe peut amener l’eau dépend de la différence entre la pression à la surface libre de l’eau et la pression plus basse créée dans le tuyau par le mécanisme de la pompe. Elle est de 10 mètres maximum de manière générale quand bien même les 7 mètres ne sont souvent pas dépassés. Ces pompes seront plutôt adaptées pour des faibles hauteurs d’aspiration.

La pompe refoulante

Ici, le piston coulisse dans le cylindre ce qui crée une compression. Le piston force l’eau dans le tuyau afin qu’elle monte. Ces pompes permettent de refouler l’eau plus haut que le niveau de sol. Sa capacité dépend de la pression de l’eau dans le corps de la pompe.

La pompe aspirante et refoulante

Ici, le pison alterne entre le rôle d’aspiration et de refoulement. 

Découvrez nos pompes manuelles

Partager ce contenu