Reservoir a vessie - Réservoirs et ballons sous pression

Reservoir a vessie

Notre gamme de réservoir a vessie VAREM ou groupe de surpression Zilmet et Aquasystem allant de 24 litres à 500 litres permet de réaliser des groupes surpresseur pour un usage domestique de votre eau de puits ou eau de pluie destinée à :

  • - L'arrosage de votre jardin
  • - À l'alimentation en eau des WC
  • - À l'alimentation en eau des robinets

En fonction du volume des ballons surpresseur, l'usage peut également parfaitement convenir pour réaliser un système de surpression d'eau pour l'irrigation agricole ou maraichère.

Ces réservoirs sont utilisés pour être associés à une pompe pour puits, des pompes immergées ou des pompes de surface avec une alimentation monophasée 230V ou triphasée 380V.

Ainsi, la pompe est alimentée électriquement par l'intermédiaire d'un pressostat ou contacteur manométrique associé a un manomètre et placé sur le réservoir a vessie permettant donc de couper l'alimentation électrique de la pompe lorsque la pression haute est atteinte (par exemple 4 bars).

Fonctionnement du réservoir à vessie :

Lorsque vous ouvrez un robinet, le surpresseur délivre de l'eau et ainsi la pression chute jusqu'à environ 2 bars.
À cet instant ou l'on a atteint la pression basse de réglage, la pompe se remet en marche.

Quel est l'intérêt d'un réservoir à vessie ?

Cette technologie permet de limiter les déclenchements électriques de la pompe pour la préserver afin de garantir une haute durabilité de votre système de pompage.
En effet, sans cette réserve d'eau sous pression, la pompe devrait démarrer a chaque ouverture de robinet et au-delà de 10 fois par heure cela risque de l'endommager.

Comment bien choisir son système de surpression :

Pour dimensionner un réservoir a vessie, il faut compter sur 30% d'eau utile dans un ballon a vessie (par exemple pour un ballon de 100L, on a 30L d'eau) le reste étant de l'air sous pression.

Pour que la pompe ne démarre pas plus de 10 fois en une heure, il ne faudrait donc pas une consommation de plus de 300 litres par heure de manière intermittente.

Cependant si le groupe de surpression est utilisé pour faire de l'arrosage ou du remplissage (utilisation en continue d'un réservoir à vessie), dans ce cas pas de problème, car une fois le ballon vessie vide, la pompe va démarrer pour reprendre le relais !
Elle ne s'arrêtera que lorsque l'opération en cours sera terminée, ainsi elle n'aura subit qu'un seul démarrage.

Le petit conseil en plus de Pompe & Moteur :

Il est primordial de surveiller le matelas d'air environ une fois par an. Nous proposons aussi toutes les pièces de rechanges comme la vessie EPDM de remplacement pour surpresseur, les brides ou contre bride, valves de réservoir à vessie, pressostat...

Lire la suite