Quelle différence entre réservoir diaphragme ou vessie ?

Publié le : 25/11/2022 14:17:42
Catégories : Choisir son réservoir de surpression

Quelle différence entre réservoir diaphragme ou vessie ?

Le réservoir à vessie ou ballon vessie est un produit comportant de nombreuses similitudes avec le réservoir à diaphragme. Ces deux réservoirs ont plusieurs avantages et peuvent être utilisés pour des applications en eau potable ou d'arrosage telles que : 

  • alimentation en eau d'une habitation
  • alimentation en eau des installations sanitaires
  • alimentation eau d’un réseau d’irrigation etc.

Mais alors quelle est la différence entre un réservoir à vessie et un réservoir à diaphragme ? Pompe&Moteur vous éclaire sur le sujet ! 

Quel est le fonctionnement d’un réservoir à vessie ? 

Un réservoir à vessie permet d’accumuler un certain volume d’eau sous pression dans une installation. Généralement associé à une pompe pour puits, des pompes immergées ou des pompes de surface, le réservoir à vessie permet de réguler la pression et l’approvisionnement en eau. 

Le volume d’eau compressé est la réserve utile et s’exprime en litres. Cette réserve d’eau sous pression limite ainsi les déclenchements électriques du système de pompage. Sans cette dernière, la pompe devrait démarrer à chaque ouverture de robinet et sa durabilité en serait affectée. 

 Le réservoir à vessie peut s’utiliser pour l’arrosage ou encore pour l’alimentation de son habitation en eau potable. Il est adapté aux eaux calcaires et agressives car seule sa paroi est en contact avec le liquide. Le réservoir à vessie se décline sous différentes formes :  verticale ou horizontale. Pour en savoir plus sur le sujet, découvrez notre article sur comment choisir un réservoir à vessie. 

Comment fonctionne un réservoir à diaphragme ? 

Idéal pour une utilisation domestique, agricole ou industrielle, le réservoir à diaphragme se couple à une pompe à eau, immergée ou de surface, selon vos besoins. Le réservoir à diaphragme permet également de  récupérer l’eau d’un puits ou d’un forage. Tout comme le réservoir à vessie, le réservoir à diaphragme est utilisé pour limiter l’usage de la pompe et l’eau est stockée sous pression. 

Que choisir entre un réservoir à vessie et un réservoir à diaphragme ?  

Un réservoir à vessie et un réservoir à diaphragme comportent de nombreuses similitudes et s’adaptent à des installations comme des pompes de puits, pompes de forage ou encore pompes de surface. Leurs avantages sont les suivants : 

  • pas de contact entre l’eau et l’air donc il n’y a pas de dissolution de l’air dans l’eau
  • réserve utile de 30%
  • pas de corrosion 

La différence majeure entre ces deux équipements est l’entretien, la garantie et le remplacement de pièces d’usure.  

  • Le réservoir à vessie nécessite un contrôle fréquent de la pression, un regonflage si besoin et un remplacement régulier de la vessie. Cette dernière étant interchangeable, elle se renouvelle facilement et rapidement. Enfin la garantie fabricant est de 2 ans, ACS et CE. 
  • Le réservoir à diaphragme nécessite peu de contrôle et d’entretien et a une résistance dans le temps plus importante. Cependant lorsque le diaphragme est défectueux il faut changer le réservoir dans son intégralité. La garantie fabricant est de 5 ans, ACS et CE. 

Découvrez nos réservoirs à vessie ici

Découvrez tous nos réservoirs à diaphragme ici

Partager ce contenu