Quel moteur électrique pour quelle application

Publié le : 28/07/2015 10:28:23
Catégories : Choisir son moteur électrique

Quel moteur électrique pour quelle application

Lorsqu'on utilise des machines industrielles ou des équipements de bricolage, ceux-ci sont quasiment tout le temps équipé de moteur monophasé ou de moteur triphasé. Il peuvent tourner à 750tr/min, 1000tr/min, 1500tr/min ou 3000tr/min en fonction de l'application.

Pour les bétonnières :

Sur ce type d'équipements les moteurs électrique utilisés sont en 1500tr/min avec bien souvent une poulie en Ø50mm

Pour les plus petite bétonnière (1 à 2 sacs de ciment) la puissance est comprise entre 0.37Kw et 0.75Kw en fonction du Ø de l’arbre pour ne pas avoir à changer la poulie.

Pour les bétonnières en 150/200/250/300/350 litres la puissance du moteur monophasé est de 1.5Kw.

Souvent ces moteurs électriques viennent en remplacement des moteurs thermique (type Bernard) ou de moteur triphasé qu'ils faut passer en mono.

Il peut aussi s'agir tout simplement du remplacement de votre moteur électrique monophasé qui est hors service."

 

Pour les ponts élévateurs :

Sur les ponts 2 colonnes a entrainement mécanique type FOG par exemple les moteurs utilisées sont également en 1500tr/min soit en 3Kw ou en 3.7Kw mono, a pattes (B3) + B14 (a bride) sur certains modèles.

Souvent le but de cette recherche est de remplacer un moteur triphasé par un moteur 220V.

 

D'origine sur les ponts de marques FOG et autres les moteurs 3Kw en 1500tr/min ont un arbre de 24mm. Vous devez donc réaléser la poulie ou la changer et revoir les fixations sur la platine de la colonne pour fixer le moteur afin de repartir sur un moteur normalisé avec arbre Ø28mm.

 

Certains ponts sont équipés d’une pompe hydraulique pour actionner les bras, bien souvent dans ce cas les moteurs demandent moins de puissance, 1.1 ou 1.5Kw en 1500tr/min a bride B14 ou B5.

 

Pour les ponts élévateurs le moteur fonctionne dans les 2 sens. Pour un moteur triphasé, il s’agit d’inverser  2 phases par l’intermédiaire d’un relais ou d’un inverseur. Pour un moteur monophasé c’est un peu plus compliqué, il faut soit changer l'inverseur triphasé par un monophasé soit faire appel a un électricien industriel ou autre personne qualifiée pour câbler l'inverseur triphasé en monophasé.

 

Sur ce type d'équipement a risque concernant les surcharges mécaniques, il est important de protéger correctement le moteur thermiquement.

 

Pour les compresseurs d'air :

Il s’agit de moteur en 3000tr/min, la puissance dépend du volume de compression et du nombre de piston.

En générale, pour un usage domestique en 220V on aura un moteur 2.2 ou 3Kw. On peut aussi trouver des moteurs 4Kw mono dans le cas du remplacement d’un moteur asynchrone triphasé sur un compresseur pro type 500L.

En triphasé, ca peut aller jusqu'à 7.5Kw voir 11Kw.

 

Pour les combinés bois :

Pour les combinés bois, il s’agit bien souvent de combinés LUREM et plus particulièrement des C260.

Dans ce cas, ce sont des moteur électrique monophasé en 1.5Kw – 3000tr/min a bride B34. Il peut aussi s’agir de moteur en 2.2Kw. 

 

Pour les autres types d'applications : Ventilateurs, démonte pneus, aplatisseur, laminoir, ….

Il faut toujours regarder sur la plaque signalétique du moteur (voir "Lire et comprendre la plaque signalétique de son moteur") et repartir a l’identique. Si vous n'avez plus la plaque il faut se rapprocher du constructeur de la machine pour avoir ses préconisations. 

Partager ce contenu